LES ENJEUX DE L'ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL DECRYPTES PAR ELIOR SERVICES

LES ENJEUX DE L'ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL DECRYPTES PAR ELIOR SERVICES

29 oct. 2018

Tom Lowe
29 oct. 2018

7 étapes pour aligner ses contrats propreté

Comment implanter son contrat national ? Mode d'emploi en sept étapes.

1. Analyser le cahier des charges

L'analyse initiale du cahier des charges constitue une étape clé qui va conditionner une grande partie de l'offre. C'est elle qui permet de bien comprendre les attentes du client, ses objectifs, les moyens qu'il est prêt à engager. En particulier, le contrat propreté s'inscrit souvent dans une démarche plus globale d'expérience client qu'il convient de bien comprendre.


2. Visiter les sites

Seule la visite sur site permet d'évaluer de manière précise les surfaces, la nature des matériaux à nettoyer, le degré de vétusté des lieux, leur configuration, etc. Autant d'éléments indispensables notamment pour proposer un prix. Il s'agit également de comprendre le fonctionnement du site, le public qui le fréquente, les spécificités pour proposer une offre adaptée.


3. Etablir le contrat cadre principal

Le contrat cadre principal fixe les grandes lignes de la prestation ainsi que la grille tarifaire. Il décrit notamment le process de nettoyage qui permet d'harmoniser les prestations sur l'ensemble des sites du client. 

À ce stade, il s'agit également de proposer des innovations qui apportent un plus, en particulier dans le domaine environnemental.


4. Défendre son offre

C'est sans doute l'étape la plus cruciale, celle où le prestataire cherche à convaincre le client. Pour ce dernier, c'est aussi la dernière occasion de bien faire comprendre ses attentes pour que le prestataire corrige éventuellement son offre.


5. Adapter le contrat à la spécificité de certains sites

Harmoniser les process au niveau national ne signifie pas être rigide et ne tenir aucun compte des spécificités de certains sites. Le contrat cadre principal peut permettre certaines souplesses pour s'adapter à des publics, des configurations, des horaires ou des fréquences particuliers.


6. Sensibiliser les sites

Avant même le déploiement, il est important de sensibiliser les sites, de leur montrer l'intérêt du contrat national qui doit leur faire gagner en coût mais également en qualité. Montrer au directeur de site ce qu'il a gagné dans le cadre du contrat national se révèle indispensable pour qu'il se l'approprie.


7. Déployer le contrat

La phase de déploiement doit suivre un process bien précis en matière d'information, de formation, de transferts de compétence, de diffusion des référentiels et des outils de reporting, avec un pilotage centralisé. Le plus souvent, le calendrier de déploiement suit la fin des contrats avec les prestataires locaux, mais il peut être judicieux de séquencer cette phase en fonction de la nature des sites. 



Article proposé par Nolwenn PigaultResponsable Marketing MSE / FM, et rédigé par Thierry Gillmann pour 100% Services

Abonnez vous à notre newsletter mensuelle
Rechercher
Notre sélection
[Article] ACCUEIL : Ce que l’environnement de travail peut apprendre de l'hôtellerieLe décloisonnement des espaces collectifs, mais aussi la personnalisation de l‘expérience client, ont un impact...Lire la suite
[Article] Le Stadium Manager : un chef d’orchestre au cœur du stade Des millions d’utilisateurs fréquentent aujourd’hui les stades. Pour leur permettre de bénéficier d’équipements agréables, propres...Lire la suite
[Article] Accueil : l’expérience visiteur dans une entreprise full-digitalUne arrivée en douceurCe matin, Jérôme Marchand se rend au siège de la société Leblanc...Lire la suite
Récemment
[Événement] La 6e édition du WPM décryptée pour vous - couverture de l’événement 2018 !Suivi des conférences et décryptage des tendances de demain, votre média 100% Services vous prépare...Lire la suite