16 déc. 2016

La robotisation de la propreté

La révolution robotique est en marche ! La capacité croissante des systèmes embarqués permet de plus en plus d’autonomie, et les robots capables d’évoluer seuls dans leur environnement sont devenus une réalité. Cette révolution impacte de nombreux secteurs : l’automobile avec l’autonomisation de la conduite, la médecine avec des robots capables de réaliser des opérations de plus en plus complexes, mais aussi les métiers des prestataires de services. Alors, Révolution ou évolution ? Quels impacts sur la Gest

Les évolutions technologiques permettent aujourd’hui un développement croissant de la robotique de service à usage professionnel. Loin d’une robotisation de masse, celle-ci s’accomplit principalement sur des marchés spécifiques et de niche. Dans le cadre des prestations de Propreté, se précisent en ce moment plusieurs tendances de fonds :

1/ La robotique de complément
L’une d’entre elle est d’investir le champ des prestations qui ne sont pas couvertes pour le moment par des solutions simples à mettre en œuvre ou qui sont dangereuses. Dans la propreté, par exemple, ces robots « s'utilisent pour l'entretien régulier et non pour un nettoyage approfondi », souligne Salem Ghezaili Directeur Associé de E-Zicom, qui fournit des robots laveurs de vitres. « C'est un complément à l'intervention d'un agent de propreté ». (1)

Cette robotique peut jouer un véritable rôle de prévention / diminution des risques, ou d’aide à l’action des agents pour des zones difficiles d’accès notamment, comme le souligne l’exemple de la SNCF qui met en œuvre des robots chargés de décrocher les toiles d’araignée des verrières ou encore de porter le matériel en autonomie. Patrick Ropert, directeur général de SNCF Gares & Connexions, la filiale chargée de la mise en œuvre de ce projet indique que « les robots n'enlèveront pas d'emplois dans les gares. Simplement les agents chargés de la propreté pourront se consacrer à d'autres tâches ». (2) On attend ainsi une extension du cadre des prestations, parmi les impacts positifs notables pour les Directions des Services Généraux.

2/ La robotique sur mesure
Pour répondre à des besoins spécifiques, une tendance de la robotique de propreté est de développer des robots sur mesure, comme le robot qui lave la pyramide du Louvre, développé par la société Robosoft. Ces solutions permettent de proposer des solutions robotisées à des tâches complexes, pour lesquelles les solutions existantes sont trop onéreuses ou compliquées à mettre en œuvre. Ces alternatives représentent de réelles opportunités de maîtrise des coûts sur le long terme pour les Services Généraux.

3/ La robotique d’assistance
Enfin, dernière tendance dans l’utilisation de solutions robotiques dans le cadre de prestation de services, permettre aux agents des Services Généraux de se concentrer sur leur métier. Ainsi, le robot Diya One, peut -être utilisé pour de nombreuses tâches et devenir un partenaire des services de propreté et de Facility Management. Ses capteurs permettent en effet de détecter près de 300 polluants, d’inspecter les surfaces et de prévenir les équipes d’agents si besoin, de détecter les ampoules en panne… Au-delà des services d’alerte et de vérification, on crée déjà des services sur mesure, en renfort du travail des équipes.

Ces tendances impactent les métiers des prestataires de services, mais comme nous l’avons constaté viennent renforcer l’offre de service existants vers plus de valeur ajoutée. L’utilisation de ces robots est en soi source de revalorisation des métiers des prestataires, puisque « La robotisation […] implique d'avoir un personnel formé et qualifié. Ainsi, nous tirons vers le haut le travail des agents », estime Pierre-Daniel Bize, gérant de Performance Nettoyage Services, signataire d’un accord avec EDF ENR pour le nettoyage des centrales solaires (3).

Loin d’une révolution, la robotisation des métiers de la prestation de services, et plus singulièrement de la Propreté est une évolution attendue, dont les premiers bénéfices concrets sont déjà visibles : extension du champ couvert par les offres, amélioration globale de la prestation de services, réduction des coûts, accès à de nouvelles solutions sur mesure. Autant d’évolutions dont on attend un impact significatif sur l’accomplissement des missions des Services Généraux.

 

Parole d'expert :

"Certaines études prévoient que 50% des métiers de main d’œuvre pourront être exécutés par des robots dans les 10 à 20 ans. La robotisation est passée d’une aide à l’exécution de certains travaux pénibles (ex: hexosquelette dans le bâtiment, transport de marchandises pour la logistique) ou l’aide à la personne (ex : chariot robotisé pour aider les personnes handicapés à transporter leurs courses) à la prise en charge de missions complètes comme l'accueil et le renseignement de personnes dans des hôtels ou des centres commerciaux.
Pour la prise en charge d'opérations plus variées et complètes, il faudra attendre encore quelques années de développement, seul l'avenir nous le dira."

Floréal Peix, Directeur Technique, Méthodes et Qualité Elior Services

 

(1) : Services-propreté.fr – « Robots nouveaux Alliés de la propreté ? » - Oct 2013
(2) : Clubic.com – « La SNCF va déployer des robots nettoyeurs et transporteurs Gare de Lyon » - Fev 2016
(3) : usine-digitale.fr : « Cofely Services adopte le robot Diya One pour proposer des services innovants dans les bâtiments » - Fev 2015

 


Article proposé par David Tribout, Chef des ventes pour 100% Services 

5è Opérateur national en Propreté, Elior Services opère dans les milieux tertiaires comme sur les site de loisirs, espaces de ventes ou encore dans les milieux industriels et sensibles. Elior Services construit avec ses clients des solutions sur–mesure en mettant à la disposition de chaque site le savoir–faire de ses équipes et l’expertises de ses services support.

Recevez un résumé mensuel de nos articles
Rechercher
Articles mis en avant
ACCUEIL : Ce que l’environnement de travail peut apprendre de l'hôtellerieLe décloisonnement des espaces collectifs, mais aussi la personnalisation de l‘expérience client, ont un impact...Lire la suite
Accueil : l’expérience visiteur dans une entreprise full-digitalUne arrivée en douceurCe matin, Jérôme Marchand se rend au siège de la société Leblanc...Lire la suite
La robotisation de la propretéLes évolutions technologiques permettent aujourd’hui un développement croissant de la robotique de service à usage...Lire la suite
Récemment
Une hausse des dépenses liées aux réunions & événements d'entreprise annoncée pour 2018 Des tendances différentes se dessinent selon les zones géographiques d'un point de vue budgétaire, mais...Lire la suite
Meilleurs articles du mois
Environnement de travail : mettez-vous au vert !Dites-moi quelle plante vous avez choisie pour orner votre bureau, et je vous dirai qui...Lire la suite
Santé au travail : sélection 2017 des 5 meilleurs objets connectésArticle commenté par Anaïs Razin, à l'écoute des tendances Extrait de l'article publié sur :  http://www.objetconnecte.com À l’ère...Lire la suite
Sensibiliser ses collaborateurs aux éco-gestesSujet proposé par Christelle Liénart, Chef de Projets Développement Durable La Semaine Européenne du Développement Durable,...Lire la suite