18 nov. 2016

Cabinets de travail

Les toilettes au travail, leur aménagement et leur maintenance, est un sujet qui concerne tout le monde, clients compris. La loi, l’usage et des idées.

Article rédigé par Alain Lamour.

 “L'employeur doit tenir les locaux de son établissement dans un état constant de propreté et ceux-ci doivent présenter les conditions d'hygiène et de salubrité nécessaires à la santé du personnel.” Voilà ce que rappelle L'Aide-mémoire juridique sur les installations sanitaires des entreprises, publié par l'INRS (Institut national de recherche et de sécurité). L’article R4228-1 du Code du travail est clair : “L'employeur met à la disposition des travailleurs les moyens d'assurer leur propreté individuelle, notamment des vestiaires, des lavabos, des cabinets d'aisance et, le cas échéant, des douches.”



Un législateur investi

“Cabinets d'aisance” ? Ce terme bien désuet utilisé pour désigner les toilettes tend à prouver que le droit du travail s'intéresse au sujet depuis fort longtemps. L'article R4228 se décline en une vingtaine d'alinéas. Le Code du travail fixe le nombre de toilettes nécessaires : un wc et un urinoir pour vingt hommes, deux wc pour vingt femmes (article R4228-10). Il précise les équipements obligatoires : chasse d'eau, système d'aération, papier hygiénique, récipient pour garnitures périodiques, “dispositif de fermeture intérieure décondamnable de l'extérieur”, eau potable à température réglable dans les lavabos, moyens pour se sécher les mains… Il indique également que les WC ne doivent pas donner directement sur les lieux de travail. D'où l'intérêt du lavabo séparé qui fait office de sas.


Accessibilité obligatoire

L'accessibilité aux personnes handicapées physiques est aujourd’hui prévue par le code. À partir de dix WC, l'un doit être réservé aux personnes handicapées, avec :

  • des dimensions minimales offrant un espace de manœuvre ;
  • la possibilité de refermer la porte ;
  • des équipements spécifiques tels que la barre d'appui.

En dessous de dix, les aménagements doivent être prévus pour que des travaux simples puissent rendre l'un des WC accessible. La tendance aujourd'hui dans la construction est de concevoir des toilettes accessibles à tous, handicapés ou non : cela s’avère souvent moins coûteux que de créer des lieux spécifiques.


Toilettes hommes, toilettes femmes, toilettes transgenre ?

Le code du travail impose la séparation entre les toilettes pour hommes et pour femmes. Les Etats-Unis vont plus loin en posant la question des personnes transgenres. Si la Californie et le Maine autorisent ces dernières à se rendre dans les toilettes du sexe qu'elles ont choisi, la Caroline du Nord a voté une loi qui leur impose aux contraire d'utiliser les WC de leur sexe de naissance. Pour répliquer à cette loi jugée discriminatoire, l'administration de Barak Obama a envoyé une circulaire au système public de l'enseignement, précisant que l'élève se rend dans les toilettes du sexe auquel il s'identifie. Une douzaine d'États américains ont porté plainte contre cette circulaire. La Cour Suprême devra trancher.

Autre solution adoptée en Inde, la municipalité de Chennai (Etat du Tamil Nadu) a débloqué 70 000 euros pour construire des toilettes réservées aux transgenres et aux hijras (hommes habillés en femmes).

Enfin, dans certains quartiers de Berlin (Allemagne) et à Brighton (Grande-Bretagne), la question a été tranchée par la création de toilettes unisexes - mixtes.


Nettoyage et désinfection indispensables au quotidien

Le Code du travail insiste également sur la propreté des toilettes dans l'entreprise. L'article R4228-13 stipule que “le sol et les parois des cabinets d'aisance sont en matériaux imperméables permettant un nettoyage efficace.
L'employeur fait procéder au nettoyage et à la désinfection des cabinets d'aisance et des urinoirs au moins une fois par jour”.

Pour des raisons sanitaires évidentes, la propreté est bien entendu un enjeu important, mais également pour des raisons médicales. Sans aller jusqu'à la parurésie (incapacité à uriner quand on peut être vu ou entendu par d'autres), la saleté des lieux peut inciter à ne pas s’y rendre, et donc à se retenir, avec les risques de constipation ou d'infections urinaires associés. Les peurs d'enfants nous poursuivent souvent jusqu'à l'âge adulte ! Selon un rapport de l'Observatoire national de la sécurité et de l'accessibilité des établissements d'enseignement, un tiers des collégiens et lycéens n'utilisent pas les toilettes par manque de papier, problème d'odeurs, de propreté et d'intimité.


Gérer les nuisances et prendre soin de l’utilisateur

On ne parle pas souvent d’UX (expérience utilisateur) à propos de toilettes. Il est plutot gênant d'émettre des bruits, ou de laisser des odeurs, alors qu'un collègue —ou pire, son patron — se lave les mains à proximité. Pour y remédier, Bathstore, une marque spécialisée dans le mobilier de salles de bain, a conçu Silent Loo, une application pour couvrir les bruits gênants.

Les Japonais diffusent de la musique dans leurs toilettes. À minima équipées de jets d'eau pour se nettoyer, elles comptent nombre de fonctions : siège chauffant, ouverture automatique de la lunette, ventilation anti-odeur, chasse d'eau automatique après usage… Dernière innovation en date, des capteurs mesurent le taux de sucre sanguin dans l'urine, le pouls, la pression sanguine, et le taux de lipides. Autant de données envoyées automatiquement chez son médecin traitant.


Penser aux visiteurs…

Les toilettes des lieux ouverts au public ne sont pas toujours à la hauteur. Le pétrolier Total en a fait un point de différenciation pour ses stations d’autoroute. À Singapour, l'Association les Toilettes de Singapour a mis au point une application (Loo, pour Let's observe ourselves) géolocalisée sur smartphone pour noter l'état des WC publics des cinémas, des restaurants, des boîtes de nuit ou du métro.

Toilettes du monde : Pour imager ce propos, nous vous recommandons ce petit ouvrage, drôle et érudit, qui propose un tour du monde des toilettes. Hutte sur pilotis, cabane en bois, design dernier cri, luxe inouï ou total dénuement : à chacun sa conception !
http://livre.fnac.com/a1965713/Morna-E-Gregory-Toilettes-du-monde


Les toilettes au travail : la loi, l’usage, et des idées.
Les toilettes au travail, leur aménagement et leur maintenance, est un sujet qui concerne tout le monde, clients compris. La loi, l’usage et des idées.

Crédit photo © Bill Mann

Recevez un résumé mensuel de nos articles
Rechercher
Articles mis en avant
ACCUEIL : Ce que l’environnement de travail peut apprendre de l'hôtellerieLe décloisonnement des espaces collectifs, mais aussi la personnalisation de l‘expérience client, ont un impact...Lire la suite
Accueil : l’expérience visiteur dans une entreprise full-digitalUne arrivée en douceurCe matin, Jérôme Marchand se rend au siège de la société Leblanc...Lire la suite
La robotisation de la propretéLes évolutions technologiques permettent aujourd’hui un développement croissant de la robotique de service à usage...Lire la suite
Récemment
Une hausse des dépenses liées aux réunions & événements d'entreprise annoncée pour 2018 Des tendances différentes se dessinent selon les zones géographiques d'un point de vue budgétaire, mais...Lire la suite
Meilleurs articles du mois
Environnement de travail : mettez-vous au vert !Dites-moi quelle plante vous avez choisie pour orner votre bureau, et je vous dirai qui...Lire la suite
Santé au travail : sélection 2017 des 5 meilleurs objets connectésArticle commenté par Anaïs Razin, à l'écoute des tendances Extrait de l'article publié sur :  http://www.objetconnecte.com À l’ère...Lire la suite
Sensibiliser ses collaborateurs aux éco-gestesSujet proposé par Christelle Liénart, Chef de Projets Développement Durable La Semaine Européenne du Développement Durable,...Lire la suite