10 oct. 2017

Un hackathon pour penser le bureau de demain avec des acteurs de tous horizons

« Ctrl+alt+desk, reprogramme ton bureau ! » : Foncière des Régions lance un hackathon sur « le bureau de demain ». Cette initiative est le fruit de la collaboration entre Foncière des Régions, Orange et IBM. Les partenaires, en association avec Revolution@Work, co-organisent ce hackathon pour casser les codes et permettre aux participants de partager leurs idées.

À la clé, un objectif de conception de futurs produits ou services qui amélioreront l’expérience client sur le lieu de travail et dessineront les « espaces et applications numériques qui pourront ré-enchanter les modes de travail d’aujourd’hui et de demain. »
Découvrez le dispositif ici : www.foncieredesregions.fr 

Commentaire rédigé par : Nolwenn PigaultResponsable Marketing MSE / FM


 

Recevez un résumé mensuel de nos articles
Rechercher
Articles mis en avant
ACCUEIL : Ce que l’environnement de travail peut apprendre de l'hôtellerieLe décloisonnement des espaces collectifs, mais aussi la personnalisation de l‘expérience client, ont un impact...Lire la suite
Accueil : l’expérience visiteur dans une entreprise full-digitalUne arrivée en douceurCe matin, Jérôme Marchand se rend au siège de la société Leblanc...Lire la suite
La robotisation de la propretéLes évolutions technologiques permettent aujourd’hui un développement croissant de la robotique de service à usage...Lire la suite
Récemment
La valorisation du service par le digitalUne montée en puissance du service « occupant » grâce au digital   C’est la notion même de services...Lire la suite
Meilleurs articles du mois
Millennials : quand le travail se veut d’abord un style de vieUne entreprise lifestyleDerniers arrivés sur le marché du travail, les Millennials n’hésitent pas à remettre...Lire la suite
Combien coûte un poste de travail en 2017 ?L’étude montre également la part importante représentée par l’immobilier dans ce coût et la relative...Lire la suite
La valorisation du service par le digitalUne montée en puissance du service « occupant » grâce au digital   C’est la notion même de services...Lire la suite